Le terrain se situe à l’angle sud-est de la ZAC Chantereine à Alfortville.

Cet îlot se positionne dans le territoire de manière privilégiée, de par sa proximité avec la Seine et son accessibilité par les transports publics (RER A, bus, prochainement Grand Paris Express).
L’îlot constitue un point d’entrée vers l’espace public paysagé qui relie la rue Étienne-Dolet à la Seine.
Le projet est conçu comme un volume parallélépipédique dans lequel on aurait creusé deux vides – la cour et le jardin suspendu – et que l’on aurait étiré en un point – l’émergence en R+7.
Elle va « chercher » la vue sur la Seine et participe de l’identité du lieu tout en articulant les différentes échelles urbaines caractéristiques de Chantereine.

En périphérie de l’îlot les façades sont traitées en damier gris anthracite / blanc ivoire. Le damier rythme les façades et intègre les différentes ouvertures (différentes typologies de fenêtres et de loggias) conformément au PLU.

En cœur d’îlot, les façades donnant sur les jardins sont traitées en enduit bleu pâle ; elles disposent de balcons filants qui suivent une ligne brisée.

Fiche technique

Lieu
Rue Étienne-Dolet – Alfortville
Aménageur
AFTRP
Maîtrise d’ouvrage
PROMOGIM
Équipe de maîtrise d’œuvre
Biecher Architectes : Christian Biecher assisté de David-Olivier Descombes, Louise Marzo architectes
Bureaux d’études
Artemise paysagiste ; Elithis, BET Fluides ; Bureau Veritas, BET Contrôle ; Le Joncour, BET Ingénierie
Programme
87 logements en accession, jardins, parking
Surface
5 310 m²
Livraison
2016
Photos
Luc Boegly